Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2018

Une présentation signature de mon dernier ouvrage "Blessures et lumière nouveaux chants d'exil"

Blessures et lumière, nouveaux chants d’exil, coll. « témoignages poétiques »,
Jean François Gomez, Paris, L’Harmattan, 2018 :
Extrait du Blog Livres Critiques, mai 2018

"Un poème peut vous remettre sur le chemin de votre vie" ( p.52). Infatigable observateur de l'âme humaine, Jean-François Gomez vient de publier un magnifique recueil.
Tantôt égrenant ses souvenirs - l'Algérie de son père "où dégouline la lumière d'un éternel été" (p.17) - tantôt rendant hommage aux "passeurs d'humanité" comme Stanislas
Tomkiewicz ou Walter Benjamin, victimes de "la sauvagerie de l'histoire", il nous surprend par son talent débordant d'humanité. Au-delà d'illustrations inspirées, ses
poèmes parlent à notre âme. Jean-François Gomez est un écrivain sensible, inspiré, l'œil perçant et l'oreille fine. Ses textes sont un chant d'amour dans lequel nombre
de lecteurs pourront se reconnaître.




https://www.youtube.com…

Présentation prochaine à Montpellier du livre "Blessures et lumière, nouveaux chants d'exil"

Jean-François GOMEZ vient de sortir une nouvelle publication chez l'Harmattan qui va être présentée dans plusieurs librairies de la région Languedoc-Roussillon.

Des nouvelles de Fernand Deligny, ça s’annonce et ça se fête !

Ma lecture récente de l'ouvrage de Fernand Deligny, Lettres à un travailleur social, livre inattendu et étonnant, m'a inspiré l’article que je présente ici et qui ne paraîtra pas dans la presse spécialisée. Il était impossible de ne pas y parler de certains auteurs peu fréquentés dans le domaine, utilisés à l’intérieur d’une méditation très personnelle et interminable. Comme d'habitude, Deligny échappe à tous les cadres et toutes les définitions orthodoxes du travail social et, du coup, convie chacun à trouver son chemin singulier. On pourrait dire aussi qu’il échappe à lui-même.Les admirateurs exclusifs de Graines de Crapule auront besoin de faire quelque effort pour le suivre.

Fernand Deligny, Lettre à un travailleur social, avec Postface de Pierre Macherey, Paris, L’Arachnéen, 2017, 189 p., 16 €.


Des nouvelles de Fernand Deligny, ça s’annonce et ça se fête. En l’occurrence les éditions l’arachnéen nous gratifient d’un inédit de cet auteur, écrit dans les années quatre-vin…

Publications 2017

In  revue Empan, Toulouse, N° 105, L’amour du travail
Article : Aimer son travail : 13 novembre 2015 dans un hôpital parisien,
pp. 88-95, Mars 2007.

A partir du récit de la nuit du 13 novembre 2015 à l’Hôpital Saint Antoine à Paris, proche du Bataclan, l’auteur étudie le comportement du personnel hospitalier, pris dans la tourmente d’évènements exceptionnels. La gravité de la situation va les obliger à s’adapter très rapidement ; les principes de hiérarchie et d’organisation se verront radicalement modifiés. L’auteur en tire des réflexions actuelles sur les orientations managériales à l’hôpital, puis par extension sur les évolutions du travail social, alimentées par les travaux récents de deux sociologues. Pour l’idéologie managériale, la grande inconnue est précisément la « merveille » qui s’est produite à Saint Antoine et qui  a pu enfin se libérer : la capacité des professionnels d’aimer leur travail et de s’y investir en pleine capacité.

Mots clés : Hôpital,  Situation extrême, Gestio…

Quelques réflexions sur le projet de redémarrage du séminaire coopératif de La Gardiole par Jean- François Gomez

Quelques réflexions sur le projet de redémarrage du séminaire coopératif de La Gardiole par Jean François Gomez
Il n’existe pas à notre connaissance de texte rappelant cette belle expérience des rencontres cévenoles de La Gardiole, créées et mises en place par les amis du réseau de la revue Cultures & Sociétés. La revue elle-même n’a rien publié sur le sujet même si elle a toujours annoncé les activités du séminaire dans ses pages. Aussi, nous voudrions revenir sur quelques moments forts de cette expérience et par là, dire pourquoi il me semble utile de s’aventurer dans une reprise dès l’année 2018. I Dans un premier temps, nous dirons qu’il y eut l’idée de mettre en contact, dès le démarrage de la revue (2007) le réseau de lecteurs, abonnés et rédacteurs. Celle-ci produisit une première rencontre à La Gardiole, aux portes des Cévennes. Nous nous retrouvâmes dans ce lieu pour parler de la revue peu après sa création. Un lieu magique par sa tranquillité et sa beauté, près de la petite v…

Le séminaire coopératif de La Gardiole et ses relations avec la revue Cultures & Sociétés en quelques dates :

Le séminaire coopératif de La Gardiole et ses relations avec la revue Cultures & Sociétés en quelques dates :
2005 (23 septembre)  -Après le décès brutal d’Armand Touati, rédacteur en chef de la revue Cultures en mouvement, un groupe de ses amis s’organise pour créer la revue Cultures & Sociétés, sciences de l’homme à partir du réseau de chercheurs déjà constitué, réactivé annuellement par les colloques de Cultures en Mouvement. 2007                                - Premier numéro de la revue Cultures & Sociétés sur le thème « renaître »qui aura Thierry Goguel d’Allondans comme rédacteur en chef, un comité scientifique prestigieux de 22 membres[1] et sera édité par Jean Ferreux aux éditions Tétraèdre (Paris). 2008 La revue qui souhaite ne pas perdre le contact avec ses lecteurs et abonnés décide d’organiser tous les ans des journées permettant de traiter des thèmes correspondants aux différents dossiers bimensuels. La première journée se passe à La Gardiole dans le Gard (aout). 2…

Stage coopératif à la Gardiole « Tenir, cheminer, créer »

Stage coopératif à la Gardiole « Tenir, cheminer, créer »

I N F O R M A T I O N S   P R A T I Q U E S
Pour toute demande d'inscription, envoyer un mail à jeanfrancois_gomez@yahoo.fr
Dates : du vendredi 4 mai dès 18 heures au lundi 7 mai en début d’après-midi. Logement : La Gardiole, à Conqueyrac (Gard) Pension complète (y compris les draps) : en chambre individuelle ou à deux Matériel pour un séminaire habituel et chaussures pour la balade Prix : 140 euros tout compris (logement, nourriture) dont 40 sont à verser dès la confirmation de l’inscription et le solde sur place. Participants : entre 15 et 20 personnes Transport : Le rendez-vous est fixé directement à la Gardiole, à Conqueyrac, avec arrangement possible avec les organisateurs. Accueil : Le vendredi, un apéritif dinatoire sera proposé à ceux qui seront présents dès 19 heures.

L E   P R O G R A M M E
Autour du thème « Tenir, cheminer, créer », quelques « amis » de la Revue Cultures & Sociétés, proposent une confrontation amicale d&#…
Présentation prochaine d'un de mes textes sur le camp de Rivesaltes  (extrait du recueil à paraître) à La Courneuve et Paris:






Mardi 23 janvier 2018

Deux ans après l’accident qui a failli me couter la vie sur l’Autoroute du Sud (le 30 novembre 2015) et toutes ses conséquences, j’envisage d’alimenter à nouveau ce blog fait en collaboration avec mes amis, au moins pour donner quelques informations basiques sur mes activités.
-Spectacle à  La Courneuve et Paris.
-Divers stages et conférences prévisibles dans l’année 2018. -Reprise du séminaire coopératif des Cévennes. -Dernières publications.